Sur cette page, vous trouverez un résumé des dernières recherches scientifiques à partir de publications des journaux officiels. La plupart de ces recherches sont des conclusions pré-cliniques sur de petits groupes d'individus ou des observations sur des animaux, cet article ou nos produits ne sont absolument pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir toute maladie. Consultez votre médecin traitant pour tout problème de santé.

Qu’est-ce que la résistance aux antibiotiques?

L’infection résistante aux antibiotiques est la seule, qui ne peut être freinée d’aucune sorte avec des antibiotiques. L’utilisation abusive d’antibiotiques et l’incompréhension de la façon dont ces antibiotiques fonctionnent a créer une véritable épidement d’infections devenant de plus en plus résistant à toute forme d’anti-biotique comme la péniciline. C’est l’une des plus grandes menaces du moment pour la santé mondiale. Elle peut affecter n’importe quelle personne à un moment donné et peut avoir des conséquences fatales. Un certain nombre d’infections comme la pneumonie, la tuberculose, la salmonellose, etc. sont de plus en plus difficiles à guérir puisque les antibiotiques nécessaires pour traiter ces infections sont devenus moins efficaces ou inefficaces au fur et à mesure des années.

Les bactéries résistantes aux antibiotiques se développent pour diverses raisons grâce à l’un des mécanismes suivants :

  • Mutation génétique
  • Résistance naturelle ou instinctive de différents types de bactéries
  • Une espèce bactérienne résistante à une espèce préexistante

Quelle peut être la solution à ce problème?

Des antibiotiques ont été produits pour sauver d’innombrables vies et il faut avouer qu’au début de leurs utilisations dans les années 1960, l’efficacité de ces molécules était impresionnante. Cependant, ces dernières années, les scientifiques ont découvert qu’il existe diverses infections résistantes aux antibiotiques qui sont de plus en plus difficile à gérer et à traiter. Afin de surmonter ce problème, de nombreux médecins donnent des doses élevées d’antibiotiques à leurs patients, ce qui est a tendance à augmenter les effets-secondaire indésirables sans pour autant résoudre le problème de ces bactéries qui deviennent de plus en plus résistantes aux antibiotiques. Cela a conduit les scientifiques à découvrir et à étudier des solutions nouvelles. La CBD est l’un des composés récemment étudiés pour surmonter la résistance aux antibiotiques et les scientifiques espérent qu’il peut être la solution à ce problème dans un proche avenir.

Comment le CBD peut-il lutter contre les organismes résistants aux antibiotiques?

Le Cannabidiol (CBD) a fait preuve d’effectivité dans la lutte contre l’infection des micro-organismes tels que les staphylocoques et les streptocoques. Dans un rapport réalisé en 1976, le CBD a été étudié ainsi que le tétrahydrocannabinol (THC) et les deux ont montré des propriétés bactéricides. Quand ils ont été introduit dans une solution contenant soit 4% de sérum physiologique soit 5% de sang, l’activité bactérienne a été fortement réduite. Cependant, les bactéries dites à « Gram négatif » ont montrées une résistance particulièrement forte aux molécule de CBD et de THC.

Le rôle immunorégulateur des cannabinoïdes lors des maladies infectieusesLe CBD cible l’une des principales parties de notre cerveau, le système nerveux central (SNC), où le système endocannabinoïde est ciblé par les récepteurs cannabinoïdes de type 1 et 2 (CB1 et CB2). Ces récepteurs sont utiles pour modérer le SNC et les organes périphériques et pour réguler leur équilibre. Le CB1 est principalement associé à la régulation des activités cognitives. Le CB2 traite la réponse de notre corps à l’inflammation et la douleur. Avec l’ingestion de ces composés, grâce à l’activation de notre système endocannabinoïde, nous obtiendrons les meilleurs résultats.

Le CBD était l’un des composés cannabinoïdes qui a été étudiés et démontré efficaces contre plusieurs souches de Staphylococcus aureus. In vivo, on a constaté que les effets des composés cannabinoïdes présentaient diverses propriétés grâce à l’activation du récepteur cannabinoïde de type 1 (CB1) comme l’abaissement de l’incidence de la fièvre et la réduction des cytokines pro-inflammatoires. D’autre part, l’activation du CB2 permettrait de prévenir les dommages intestinaux pendant la septicémie tout en empêchant les dommages inflammatoires. En outre, l’administration à long terme de CBD a démontré un effet salutaire très significatif contre le micro-organisme Staphylococcus pneumonie (germe de Pneumonie-causant) où le CBD a réduit de manière significative l’ampleur des dommages de cerveau.

Tuer le MRSA avec le cannabidiol

Le Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM ou SARM) est l’une des bactéries pharmacorésistantes courantes. Le SARM ne donne aucune réponse à la plupart des antibiotiques connus. C’est pourquoi il commence à se répandre dans le corps humain sans contestation, d’ou sa dangerosité. L’infection devient mortelle pour le système immunitaire. Des chercheurs ont directement appliqué du CBD sur cette bactérie dans une étude en laboratoire. Le CBD a démontré une très bonne efficacité lors qu’il est appliqué directement sur les bactéries résistantes. Ils ont appliqué une combinaison de différents cannabinoïdes. Et ils ont découvert que le CBD serait en mesure de détruire les bactéries Staphylococcus aureus. Des propriétés naturelles uniques Le CBD ne causera aucun effet indésirable.

Il convient de noter que les recherches actuelles dans ce domaine demeurent très limitées et que le potentiel thérapeutique du CBD dans la lutte contre les souches de résistance aux antibiotiques n’a pas été étudié chez l’homme, même si des études récentes et des études de laboratoire ont montré des effets de la CBD en ce qui concerne le traitement des infections. Par conséquent, il faut être très prudent lors de la prise de CBD sous quelque forme que ce soit comme l’huile de CBD et un médecin doit être consulté en premier lieu pour choisir la bonne dose qu’il vous faut dans le cas éventuelle ou votre infection serait traitable par du Cannabis médical.

https://www.projectcbd.org/cbd-for/antibiotic-resistance
https://www.marijuanabreak.com/cbd-antibiotic-resistant-bacteria
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1085130
https://www.cbdhacker.com/cbd-and-antibiotics/

https://www.karger.com/Article/FullText/481824

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et soumis aux Google Privacy Policy and Terms of Service apply.